#NoussommesRaif

L’École secondaire Saint-Jean-Baptiste a entrepris un mouvement collectif dans le but de soutenir Raif Badawi, ce prisonnier d’opinion, accusé d’avoir insulté l’Islam en Arabie Saoudite. Effectivement, les élèves ainsi que les enseignants de l’école ont écrit au ministre John Baird afin que Badawi soit rapatrié au Canada auprès de sa femme et de ses enfants. Rappelons que le prisonnier a écopé d’une sentence de 10 ans de prison, de 1000 coups de fouet répartis sur 20 semaines en plus d’une amende d’un million de rials saoudiens pour avoir prôné la liberté religieuse ainsi que l’égalité entre les croyances sur son site Internet.

Il est à noter qu’en date du 30 janvier 2015, plus de 1 million de personnes ont demandé la libération de Raif Badawi.

 

Les commentaires sont fermés.